En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Vous êtes sur la partie Revue de Presse du site.
Si vous souhaitez avoir accès au site Mutuelle Comparatif Santé et comparer les mutuelle vous pouvez cliquer ici : Mutuelle Comparatif Santé.

Complémentaire santé : comment la choisir ?

mutuelle-sante

Plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour le choix d'une complémentaire santé : votre structure de famille, vos habitudes de consommation médicale et votre lieu d'habitation. Les bons choix garantie par garantie.  

Inutile de se déplacer, aujourd'hui, on trouve beaucoup de chose sur Internet. Les sites comparateurs de produits, qui font florès en assurance-santé, permettent de se faire une bonne première opinion. Ensuite, il suffit d'aller voir de plus près l'offre que vous avez sélectionnée.

Pour plus de sécurité, un petit tour chez votre banquier ou chez l'assureur ou la mutuelle santé qui sont en bas de chez vous s'impose. Une fois que vous disposez d'une jolie palette d'offres, il va falloir les comparer. Si vous n'y parvenez pas, c'est absolument... normal : pas un contrat n'est identique à l'autre.

Pis, les organismes d'assurance n'utilisent pas tous le même jargon pour définir le montant des garanties. Rassurez-vous, l'objectif n'est pas de trouver le meilleur contrat, mais celui qui correspond le mieux à vos besoins et à vos moyens.

Comment ? " En faisant le tri entre les besoins essentiels et les accessoires ", selon Jacky Carrée, directeur technique santé à la Macif.

Comprendre comment la Sécu vous rembourse

Pour savoir sur quelles garanties vous devez mettre l'accent, vous devez déjà déterminer comment vous allez être remboursé par la Sécurité sociale . La lecture n'est pas automatique et une petite gymnastique s'impose.

mutuelle-sante

La Sécu définit d'abord un tarif de convention (22 euros par exemple pour une consultation chez le médecin généraliste) ou la base de remboursement pour les actes aux honoraires libres. Mais, elle ne rembourse ensuite qu'une partie de ces montants. Pour le généraliste, par exemple, elle applique un taux de 70 % au tarif de convention et rembourse donc 14,40 euros (70 % de 22 euros, moins le 1 euro légal qu'il est interdit de rembourser).

Le solde (7,6 euros), qui reste à votre charge ou à celle de votre mutuelle, est appelé ticket modérateur (voir exemple page 3).

Déterminer l'étendue de la garantie de l'assureur

C'est à partir du remboursement de la Sécurité sociale que les organismes d'assurance vont définir le montant de leurs garanties. Malheureusement, aucun d'entre eux ne l'exprime de la même manière.

Votre consultation chez le généraliste sera remboursée à 100 % du ticket modérateur (TM) chez le premier, à 100 % du tarif de convention (TC) chez le second, à 100 % de la base de remboursement (BR) chez le troisième, à un montant forfaitaire en euros chez un quatrième, ou encore d'un panachage de ces différentes formules chez le dernier... !

mutuelle-sante

  • Comment s'en sortir ? Il convient d'abord de ne pas se laisser impressionner par l'annonce d'une prise en charge à 100 % (du TM ou TC ou de la BR) : cela signifie que la mutuelle vous rembourse, mais toujours dans la limite du tarif de la Sécu, souvent bien inférieur à la dépense réelle
  • Pour une consultation chez le généraliste à 22 euros (tarif de convention), le remboursement est maximal, mais pour un certain nombre d'autres postes, comme l'optique, le dentaire ou les consultations chez certains spécialistes, cela ne couvre pas l'intégralité des sommes engagées.
  • Méfiez-vous également des garanties de complémentaires santé qui paraissent mirifiques : si la Sécu ne rembourse que quelques euros sur certaines prestations, le fait d'être remboursé à 500 % de son tarif par votre complémentaire santé, ne vous avancera pas à grand-chose (voir page suivante pour l'optique par exemple).

Définir vos besoins en mutuelle santé

mutuelle-sante

Plusieurs paramètres doivent être pris en compte dans le choix de votre complémentaire santé : votre structure de famille, vos habitudes de consommation médicale et votre lieu d'habitation ", précise Isabelle Richer-Couenon, chef de marché santé et prévoyance chez AXA France. Les habitudes de consommation médicale de la famille d'abord.

Portez-vous des lunettes, allez-vous régulièrement chez le dentiste, avez-vous besoin de prothèses dentaires ou d'orthodontie pour vos jeunes adolescents, consultez-vous régulièrement des médecins spécialistes (le pédiatre, par exemple, pour vos enfants en bas âge) ou vous contentez-vous du généraliste ?

Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions reste à connaître les pratiques tarifaires des personnes que vous consultez habituellement. Si elles facturent systématiquement un dépassement d'honoraires, vous aurez intérêt à choisir un contrat qui garantit plus largement les consultations médicales. Inutile de préciser qu'en région parisienne la plupart des médecins spécialistes pratiquent les dépassements d'honoraires. Il faut donc en tenir compte dans le choix de votre couverture.

Priorités d'une mutuelle santé

mutuelle-sante

" Selon une étude que nous avons réalisée auprès de nos clients, ils s'intéressent en priorité à des postes comme l'hôpital, l'optique et le dentaire, soit à ceux qui sont les moins bien remboursés par la Sécurité sociale et donc les plus coûteux pour eux ", explique Yves Poquet, responsable de la branche santé à la MAAF.

Schématiquement, on peut diviser une complémentaire santé en trois grands blocs : les soins courants (les consultations, la pharmacie, les radiographies, les frais de laboratoire, etc.), l'hospitalisation et tout ce qui relève de l'appareillage et des prothèses (optiques, dentaires, auditives, etc.). Inutile de passer l'intégralité de votre contrat au crible.

Concentrez-vous sur les garanties essentielles dans chacun de ces blocs. Sans surprise, les couvertures les plus larges seront aussi les plus chères. Il vous appartient alors d'arbitrer entre les différentes formules de garantie en fonction du prix que vous êtes prêt à payer.

 


Mireille Weinberg
Source : lesechos.fr du 24 septembre 2008

A voir également sur le site :

Choisir sa mutuelle santé

Astuces de comparatif de mutuelle santé

Le parcours de soins et la mutuelle santé

La cmu et la mutuelle santé

 




























augmentation mutuelle santé
mutuelle santé augmentation
augmentation complémentaire santé
sans mutuelle
choix mutuelle santé
question mutuelle santé

 

 

comparatif mutuelles santé
devis mutuelle santé
comparatif mutuelle santé
comparatif mutuelle
devis mutuelle sante
comparatif complémentaire santé
comparateur mutuelle sante
comparatif assurance santé
comparatif complementaire sante
mutuelle santé
comparer mutuelle
mutuelle sante
mutuelle complementaire sante
comparatif assurance sante
mutuelle
choisir mutuelle sante
comparaison assurance santé
comparaison complémentaire santé
comparaison mutuelle sante
comparaison mutuelle santé
comparaison mutuelles sante
comparaison mutuelles santé
comparatif complementaire santé
comparatif mutuel sante
comparatif mutuel santé
comparatif mutuelles sante
comparatifs mutuelle santé
comparatifs mutuelles santé

Les mutuelles